top of page
  • Photo du rédacteureva layani

J’écris

J’écris


J’écris le papillon désinvolte, qui grignote les récoltes, puis virevolte dans une envolée


J’écris tes bras qui me serrent, se desserrent, se resserrent, comme un cancer généralisé


J’écris la mer qui s’étire, se retire, puis vient jouir à mes pieds


J’écris ta voix qui m’appelle, m’interpelle, et se mêle aux bruits désagrégés


J’écris mon cri de vie, décris comme une envie, qui crie à gorge déployée.


J’écris tes mots qui jacassent, rêvassent, puis s’effacent par petites tâches mal dessinées


J’écris mon âme pâlir, défaillir de plaisir devant leurs rires, et la joie réenvahir mon cœur blessé

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page