top of page
  • Photo du rédacteureva layani

Le lit de mon enfance

La nuit, les bruits se réveillent et s’agitent.

Quels hypocrites !

Ils jouent la carte de la douce somnolence

Quand ils piaillent avec insolence,

 

Mon lit est un bateau qui vogue sur le flot de mes pensées

Et m’emmène sur des mers agitées

Mon lit a pourtant ta chaleur

Et le moelleux de notre bonheur.

 

Oh lit de mon enfance !

Je me languis de tes bras qui me cajolent

De ton rire camouflé

De ta magie

De ce cocon

De mon sommeil de plomb.



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page