top of page
  • Photo du rédacteureva layani

Moi, Paloma.

Longtemps, j'ai cru que mon prénom m'interdisait la création.

Quand à la maison, la peinture est un Temple, une divination, cela rend stérile.


Je m'appelle Paloma, comme la fille de Picasso et aujourd'hui, à vingt ans, je fais enfin ce que j'aime : je peins.


Je peins la vie,

Je peins l'envie

Je peins la mystère humain

Par petites touches sur mon écrin.


Je ne joue pas dans la finesse. C'est à grands coups de pinceau que jeudis mes pulsions.


Mes cheveux remontés, le sourire dessiné, je joue avec les émotions. J'oublie le temps. J'oublie le présent. J'invente un nouveau monde plus pastel où la vie est plus belle.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
bottom of page